A quoi sert une intercommunalité ?

L’intercommunalité permet aux communes de se regrouper au sein d’un établissement public soit pour assurer certaines prestations appelées « compétences » (ramassage des ordures ménagères, assainissement, transports urbains, voirie…), soit pour élaborer de véritables projets de développement économique, d’aménagement ou d’urbanisme. Depuis la loi de 1999, les communes ne peuvent pas adhérer à plus d’un établissement de coopération intercommunale à fiscalité propre. (définition INSEE)

  • Depuis le 1er janvier 2016, notre intercommunalité s’appelle la communauté Paris-Saclay. Cette nouvelle intercommunalité est née de la fusion entre la Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay (CAPS), dont faisait partie Saint-Aubin, et la communauté d’agglomération Europ’Essonne (CAEE), ainsi que les communes de Wissous et de Verrières-le-Buisson.

 Ses principales compétences sont :

  • Développement économique et innovation
  • Aménagement du territoire
  • Voirie et espaces publics
  • Environnement et développement durable
  • Transport et mobilités
  • Politique de la ville
  • Insertion et emploi
  • Culture et sport

 Les représentants de la communauté Paris-Saclay :

Président : Michel Bounrat
Vice-Président : Vincent DELAHAYE
Pierre-Alexandre MOURET : Vice-Président en charge du Développement Durable
Retrouvez les élus communautaires sur : http://paris-saclay.com/les-elus-communautaires/
Retrouver les membres du bureau communautaire ici

 Chiffres clés

  • 300 000 habitants
  • 27 communes : Ballainvilliers, Champlan, Chilly-Mazarin, Epinay-sur-Orge, La Ville du Bois, Linas, Longjumeau, Marcoussis, Massy, Montlhéry, Nozay, Saulx-les-Chartreux, Villebon-sur-Yvette, Villejust, Bures-sur-Yvette, Gometz-le-Châtel, Gif-sur-Yvette, Villiers-le-Bâcle, Orsay, Saclay, Les Ulis, Palaiseau, Vauhallan, Igny, Saint-Aubin, Wissous, Verrière-le-Buisson.
  • 78 élus communautaires représentant l’ensemble des 27 villes

 Siège social

1 rue Jean Rostand
91898 Orsay
01 69 35 60 60

 Actualités

Lors de la présentation de ses vœux le 28 janvier 2016, le Président de la Communauté Paris-Saclay, Michel Bournat, a dévoilé les orientations structurantes de l’agglomération. Son action sera guidée par trois piliers fondamentaux :

Une gouvernance partagée

« Le mot qui m’anime, en qualité de Président, pour illustrer cette gouvernance, c’est la collégialité. Nous avons validé une charte de gouvernance qui permet à chaque ville d’être pleinement associée à l’exécutif communautaire  ». « Je veillerai à ce que les conseillers communautaires soient impliqués dans les processus de réflexion et de décision  », précise-t-il. Michel Bournat d’ajouter qu’il ouvrira la Communauté Paris-Saclay aux acteurs socio-économiques et associatifs avec la mise en place, ces prochaines semaines, d’un Conseil de Développement.

Une ambition collective

Au cœur du pôle de compétitivité à vocation mondiale Systematic Paris-Région, la Communauté Paris-Saclay est un territoire d’opportunité. Michel Bournat a rappelé son « potentiel économique exceptionnel  », avec la présence de leaders mondiaux dans leur secteur. « Nous avons des capacités importantes pour accueillir des entreprises à Massy, dans le parc de Courtabœuf sur Les Ulis, Villebon-sur-Yvette et Villejust, à Montlhéry, à Wissous… dans nos 55 zones d’activités économiques auxquelles il convient d’ajouter le potentiel de la frange Sud du plateau de Saclay  ». Au sujet du parc de Courtabœuf, le Président de la Communauté Paris-Saclay a évoqué ses travaux de restructuration : « Environ 18 millions d’euros seront investis  ».

Le développement économique s’accompagne d’une politique volontariste pour améliorer les mobilités. Michel Bournat d’évoquer, notamment, la restructuration du carrefour du Christ de Saclay, dont « le financement est quasi-finalisé pour des travaux envisagés sur 2017-2018 ». Le Président de la Communauté Paris-Saclay se réjouit de la mise en service au 2ème trimestre 2016 du Transport en Commun en Site Propre sur le plateau de Saclay. Selon lui, « d’autres lignes sont à créer : la liaison Massy-Les Ulis, Massy-Arpajon le long de la RN 20 ». Toujours sur le volet des transports, Michel Bournat rappelle qu’il est «  important de veiller à ce que la ligne 18 du Grand Paris Express reste dans le calendrier fixé pour une liaison Orly-Massy-Christ de Saclay en 2024 avec une prolongation rapide jusqu’à Versailles  ». Il s’est aussi montré optimiste sur le lancement d’une étude de liaison Vallée-Plateau en téléphérique.

Au sujet des opportunités résidentielles, Michel Bournat n’oublie pas que « chaque commune a son identité, ses caractéristiques urbaines et patrimoniales et apporte une attractivité résidentielle tout en offrant un cadre de vie agréable ». Au niveau communautaire, «  l’élaboration du Programme Local de l’Habitat permettra de décliner nos projets dans le temps et dans l’espace  ». Le Président de la Communauté Paris-Saclay d’insister également sur «  les enjeux environnementaux qui seront abordés dans toutes leurs composantes : la transition énergétique, l’hydrologie, l’air, le bruit, la valorisation des déchets, avec la volonté d’impliquer et de former les jeunes générations  ».

Enfin, l’ambition collective de la Communauté Paris-Saclay se traduit par des projets concrets au service des habitants et des entreprises. Michel Bournat de citer notamment « le déploiement du Très Haut Débit sur tout le territoire avec l’objectif d’une couverture complète fin 2018-début 2019  ». Concernant l’offre culturelle, trois opérations sont en cours : la construction du conservatoire à rayonnement départemental à Orsay, ainsi que celles du conservatoire de Verrières-le-Buisson et de la salle de spectacles à Palaiseau.

Un projet de territoire

« Nos concitoyens connaissent encore peu leur agglomération et son rôle. Et pourtant, elle rend des services dans des secteurs variés : transports, emploi, insertion, aide à la création d’entreprise, voirie, culture avec le réseau des médiathèques, etc., observe Michel Bournat. Il nous faut affiner notre vision et planifier nos actions pour progresser et renforcer notre attractivité ». Pour cela, « nous élaborerons un projet de territoire qui sera notre feuille de route pour les prochaines années. Il donnera du sens à notre action ».

Ce projet de territoire s’inscrit dans l’avenir puisque Michel Bournat a annoncé que la Communauté Paris-Saclay est partenaire d’ExpoFrance 2025, la candidature de la France pour accueillir l’exposition universelle, preuve de sa volonté de rayonner au-delà des frontières.

Retrouvez plus d’info sur le site : http://paris-saclay.com/

Loading